Devenez fan

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 5,90 € de remise !

 Devenez fan

Si vous n'êtes pas connecté à Facebook, veuillez, s'il vous plaît, vous connecter d'abord et ensuite rafraichir cette page avant de cliquer sur le bouton j'aime. Sinon, vous n'obtiendrez pas votre bon de réduction.


Notice: Undefined index: blockCategTree in /home/egpj4777/public_html/jwell/cache/smarty/compile/65/9f/63/659f63da175ae116bb84c9ea96551d5c36f7b6e1.file.blockcategories.tpl.cache.php on line 29

Notice: Trying to get property of non-object in /home/egpj4777/public_html/jwell/cache/smarty/compile/65/9f/63/659f63da175ae116bb84c9ea96551d5c36f7b6e1.file.blockcategories.tpl.cache.php on line 29

Catégories du blog

Qu’est-ce qu’un e-liquide ?

Publié le : 09/03/2020 10:56:00
Catégories : Actualité du vapoteur

Le e-liquide est un élément indispensable au fonctionnement de la cigarette électronique, puisqu’il sert à produire la vapeur. Nous allons décortiquer sa composition pour comprendre l’utilité de chaque élément. Nous évoquerons également les liquides français et leur législation drastique. Toutes les informations à suivre relèvent du domaine scientifique et sont vérifiables.

La composition détaillée du e-liquide

Différentes substances aux proportions très variées, selon les marques, les gammes, composent le e-liquide.

Le propylène glycol ou PG

Le propylène glycol est une substance transparente et incolore, très présente dans notre quotidien. On le trouve dans des produits de consommation courante comme le dentifrice, le sirop et même dans certains aliments. Il peut servir également de conservateur.

Dans la e-cigarette, il exerce le rôle de fluidifiant et de liant des différents composés. Plus le taux de PG associé à la nicotine est important, plus le hit en gorge sera prononcé. Le hit correspond à une contraction au niveau de la trachée.

Le propylène glycol est également un excellent conducteur d’arômes, à l’inverse de la glycérine végétale (VG), qui aura tendance à atténuer le goût. En revanche, il procure peu de vapeur. A ce jour, le PG ne présente pas de risques, aux dosages utilisés pour les e-liquides, selon les données toxicologiques connues.

Certaines personnes sont toutefois susceptibles de développer une forme d’intolérance. On en distingue deux types :

  • - L’intolérance faible
    Le vapotage se révèlera un peu irritant au niveau du passage en gorge. Il conviendra alors d’utiliser des produits annexes ou un liquide plus concentré en VG.
  • - L’intolérance forte
    Le produit est alors considéré comme très agressif, avec diverses manifestations très inconfortables. Il faudra alors prévoir des produits de substitutions ou full VG.

La glycérine végétale ou VG

La glycérine végétale est un liquide transparent, incolore, inodore et plutôt visqueux, à l’inverse du PG. On distingue un petit goût sucré. Elle est issue de produits végétaux.

On la retrouve également dans les produits alimentaires et dans la cosmétique, par exemple. Elle est utilisée dans le e-liquide pour produire une vapeur plus dense et plus importante. Par contre, à l’inverse du PG, elle transporte mal les arômes et atténue le hit.

Il conviendra à chaque vapoteur de trouver le ratio PG :VG idéal, en fonction du matériel employé et du résultat souhaité. Etant donné sa consistance un peu visqueuse, la VG aura tendance à encrasser légèrement plus les résistances, que le PG. Mais dans ce cas, d’autres éléments sont également à prendre en compte comme le taux d’arômes, la puissance…

Autres composants éventuels du e-liquide

On peut retrouver d’autres types de composés en petite quantité, dans les e-liquides. Ceux-ci s’avèrent toutefois de plus en plus rares :

  • - L’eau déminéralisée : elle fluidifie le produit et évite les résidus. Celle-ci est de moins en moins présente dans les liquides.
  • - L’alcool : à l’époque, il servait à accentuer le hit. Quelques traces peuvent encore être trouvés dans le produit final. Celui-ci aura servi de base à certains arômes, qui nécessitent de l’alcool pour leur homogénéité. Mais la quantité se révèle tellement minime, qu’elle n’est pas quantifiable.

Découvrez les arômes

Les arômes servent bien sûr à obtenir le goût unique à chaque produit. Ils peuvent être naturels ou artificiels. La plupart sont des arômes alimentaires spécifiques pour les e-liquides. Ils ne sont pas présents majoritairement dans le produit, puisqu’ils sont relativement concentrés. Les arômes sont dilués avec une base de PG, VG ou d’alcool, pour devenir consommables.

On distingue différentes familles, les classiques, les fruités, les gourmands, les frais… De multiples combinaisons sont imaginables.

La nicotine

La nicotine n’est pas un composant obligatoire du e-liquide, elle est rajoutée en fonction des souhaits du vapoteur. Sa présence apporte une aide dans le sevrage tabagique, ainsi qu’un agréable hit. Différents dosages sont disponibles. A l’heure actuelle, le taux maximal atteint les 20mg.

L’extraction de la nicotine est réalisée par des procédés extrêmement techniques et précis, surveillés de façon quotidienne. Elle n’existe pas en France et doit être importée. Les fabricants s’avèrent peu nombreux, étant donné la complexité des méthodes.

La nicotine est classifiée comme alcaloïde ou neurotoxine, selon les dossiers. Mais contrairement aux idées reçues, elle n’est absolument pas considérée comme cancérigène. Elle agit directement sur le système nerveux, d’où cette catégorisation de la substance, qui pourrait à tort faire peur au consommateur.

Les additifs

Cette catégorie à part entière pourrait être classée parmi les arômes. En effet, les additifs vont apporter un caractère particulier au goût, sans être un arôme. Prenons l’exemple d’une saveur fraise, qu’on voudrait rendre plus acidulée. On y ajoutera alors un additif qui apportera la touche acide. Ainsi on pourra ajouter une note acidulée, ronde, fraîche et bien d’autres encore...

Les informations à connaître sur le e-liquide en France

Les vapoteurs, qu’ils soient débutants ou plus expérimentés, s’interrogent souvent sur la qualité et la sûreté du e-liquide. Comment peuvent-ils vérifier ces différentes caractéristiques ?

En France, les produits de la vape sont encadrés par la TPD (Tobacco Products Directive), une directive européenne sur les produits du tabac. Celle-ci est adaptée au marché français et complétée par d’autres législations spécifiques à notre pays.

Un e-liquide fabriqué et vendu en France doit respecter un certain nombre de règles pour être commercialisé. Il doit également être déclaré à diverses institutions et pour se faire, doit respecter strictement la législation en vigueur. Ainsi, les produits achetés dans un circuit officiel tel que boutiques, internet ou autres, s’avèrent particulièrement sûrs.

Mais alors qu’en est-il de l’importation des e-liquides ?

Le même principe est appliqué au moment d’importer des produits. Diverses déclarations doivent alors être remplies. MYS VAPING, une marque de J WELL apparaît comme le parfait exemple. J WELL va chercher des produits qui ne sont pas présents sur le territoire français. Il s’agit de liquides malaisiens et américains. Ceux-ci passent différents tests spécifiques pour correspondre aux critères de la législation française. Si certains éléments s’avèrent en désaccord avec le marché français, ceux-ci sont retirés. Les lois en vigueur dans notre pays nous protègent pour apporter des e-liquides sûrs à la consommation. Toutes les marques sont concernées par la règlementation. Il existe sans doute quelques malins qui ne déclarent pas leurs produits. Mais ceux-ci sont rapidement repérés et devront répondre de leurs actes devant la justice.

Assurez-vous de la garantie d’un bon produit, le plus transparent possible, en optant pour des marques connues et reconnues pour leur professionnalisme.

A savoir, que vous êtes en droit de demander les documents justificatifs auprès du commerçant, c’est-à-dire les déclarations faites auprès des différentes administrations.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

TOP
Produit ajouté dans le comparateur